La famille Tournier (intitulé du site)

 
Navigation
  Accueil
  Recherche sur le site :

  

Informations
  Etymologie du nom
  Sens du mot
  Origine géographique
  Répartition géographique
  Hors de France
  Célébrités
      Nicolas Tournier
  Mediathèque
  Lieux

Généalogie
  Cousinade : Lièvremont 2008
  Quelques arbres
      Base GeneWeb 5
  Quelques documents
  Les pages de Christian,
  Claude, Hervé et Michel
  ...
  Forum Tournier sur GeneaNet

Communauté
  Annonces familiales
      Annonces archivées
  Les Tournier sur le Web
  Votre adresse @tournier.org
  Activités à partager
  ...
  Notre réseau sur Viaduc

 

Un rameau de la descendance du couple Nicolas TOURNIER / Anne COUQUARD de Lièvremont (25) fait souche au Canada

De cette famille originaire de Lièvremont, dont une branche s'établit à Déservillers, est issu François-Joseph TOURNIER né à Malbrans (25) le 08/11/1848, qui épouse le 31/07/1872 à Trépot (25) Marie-Clémentine COURANT. De ce couple naquirent à Trépot trois fils : Auguste le 30/10/1873, Joseph le 01/02/1875 et Louis le 07/03/1885.

François-Joseph TOURNIER fut retiré mort de la Loue le 18/02/1888, âgé seulement de 39 ans. Son épouse Marie-Clémentine se remaria à Trépot le 29/12/1888 à François VERNEREY avec lequel elle eut deux enfants : Georgette née en 1891 et Charles en 1892.

Pourquoi Marie-Clémentine COURANT et François VERNEREY partirent-ils en 1894 à Duck Lake, proche de Saint-Louis, dans le Saskatchewan province du Canada ?

Personne parmi ses descendants n'a pu me le dire. Sans doute l'envie de refaire une nouvelle vie après le décès de François-Joseph TOURNIER y est-il pour quelque chose ?

Auguste TOURNIER se maria avec Constance POGUE d'origine française également et exerça le métier de fermier. De leurs cinq enfants l'une devint sœur de la Providence sous le nom de Marie-Madeleine et écrivit. « Je me souviens, histoire de Saint-Louis et des environs » St-Louis (Sk): Comité d'histoire locale, 1980. Les quatre autres se marièrent à des canadiens d'origine française.

Joseph épousa Marie-Géronime ROUSSET, née également en France. Ils vinrent tenir une ferme en 1916 à Hoey dans la paroisse de Saint-Louis. Ils élevèrent leurs quatre enfants « dans les traditions catholiques et françaises ». C'est du moins ce qui est dit dans le livre « Histoire de Saint-Louis et environs » édité par le Comité d'histoire locale de Saint-Louis.

Louis et son épouse Francis SADLER d'origine autrichienne mais née à Zagreb (Croatie), après avoir vécu à Duck Lake, vinrent à Hoey où ils demeurèrent près de Joseph TOURNIER frère de Louis pendant plusieurs années avec leurs huit enfants.

Georgette VERNEREY eut de son mari d'origine belge deux enfants.

Charles VERNEREY, son frère, marié à Katherine SADLER, sœur de Francis, eut huit enfants que les mariages et la vie professionnelle firent se disperser un peu partout dans le Canada.

Si certains descendants ont bien des points communs avec leurs cousins comtois : ainsi Eugène TOURNIER fils d'Auguste, très impliqué par ailleurs dans la vie de sa paroisse, élève non des montbéliardes mais des simmental et des herefords,; Alphée TOURNIER (petit-fils d'Auguste) et sa famille élèvent des chevaux de race dans leur ranch de Duck Lake d'autres, plus jeunes, se livrent à des activités typiquement nord-américaines : Léo et Luke, fils d'Alphée (voir photos) sont des champions de courses de chariot et Kévin TOURNIER arrière petit-fils de Joseph est un joueur de hockey sur glace confirmé.

Les descendants des cinq enfants de Clémentine COURANT sont maintenant plus de trois cents. Cependant les liens avec la mère patrie deviennent de plus en plus distendus et l'usage de la langue française de plus en plus restreint.

Il serait intéressant de connaître la généalogie comtoise d'autres familles installées dans le Saskatchewan comme les BLONDEAU et les GUIGON qui sont dits originaires du Doubs et du Jura. S'agissant des BLONDEAU, l'un des descendants actuels vient de me faire savoir que son ancêtre Paul BLONDEAU de Chapelle des Bois (25) partit en 1895 avec son épouse et dix enfants de 1 à 15 ans pour s'établir à Domrémy situé non loin de Hoey.

Christian TOURNIER

CEGFC 689


[ Drapeau anglais English version | Informations légales | Ours | Charte | Nous contacter | Commenter cette page ]